Le colibri

Sandro Veronesi,  Le Point, prix du livre étranger 2021              5/5

La mort et l’abandon s’acharnent sur Marco. Et pourtant… Battant des ailes comme le colibri pour rester immobile et ne pas se laisser emporter par les malheurs, Marco résiste aux morts plus ou moins violentes dans son entourage, à l’abandon puis à la folie de sa femme, à l’attraction pour une amie d’enfance, à la passion du jeu et se reconstruit pas à pas quand on le croyait à bout de ressources. Une magnifique  et bouleversante histoire de résilience, d’une parfaite architecture narrative se déroulant sur plusieurs décennies et un hymne à l’amour simple et désintéressé.

Traduit de l’italien.